L'année commence et j'ai déjà des projets d'amélioration de ma qualité de vie. En fait, ce sont indirectement des résolutions, parce que je considère que mon quotidien actuel ne me convient pas. Je me sens sujet d'une expérimentation corporatiste, un rat de laboratoire à côté de millions d'autres qui doivent faire sans cesse les mêmes actions en espérant d'obtenir des résultats différents.

Ce 9 à 5 quotidien et tout ce que cela implique, je veux m'en détacher. Et vite.

En 2014, je veux :

  • Vendre ma propriété situé à 40 km du travail pour acheter une habitation plus raisonnable (j'en parlais ici);
  • Bâtir un plan financier solide qui me permettrait de pleinement profiter de la vie, me retirer plus rapidement du monde du travail régulier, redondant. Ce plan reste à se concrétiser, mais pourrait prendre la forme d'un 50/30/20.
  • Vendre un véhicule et pouvoir profiter des transports en commun pour me rendre au travail ou faire du covoiturage (ce point ne sera pas facile étant donné le caractère variable de mon travail);
  • Lire davantage de livres sur des sujets qui m'intéresse;
  • Réduire considérablement le temps passé à écouter passivement la télévision;
  • Augmenter ma masse musculaire et redevenir en bonne forme physique;
  • Développer quelque peu ma micro-entreprise de création web pour amener les revenus annuels à 5000$ avec un investissement en temps minime (une centaine d'heures au maximum).

On s'en reparle dans un an.

MAJ

Concernant le plan 50/30/20 (épargne/dépenses fixes/dépenses variables), voici mon compte rendu de l'étude de faisabilité :

  • Mes revenus actuels sont éligibles à une possible augmentation de plus ou moins 7% durant l'année.
  • Mes dépenses fixes représentes 44% de mes revenus, mais certaines dépenses catégorisées comme fixes devraient en fait faire parti de la portion variable, qui représente l'aspect "divertissement" du budget. Il s'agit d'environ 3% à retrancher du 44% initial.
  • Ainsi, économiser 50% de mes revenus ne me permettrait que de dépenser les 6% restants (dans mon cas environ 400$/mois). Un ratio d'économie des revenus à 40% paraît plus réaliste.
  • En économisant 40%, la retraite hative est possible après environ 22 ans, considérant un retour sur investissement de 5%.
  • Je dois considérer également que nous possédons chacun une part dans un fond de pension indexé et garanti à vie à 70%.
  • Je dois consulter un planificateur financier pour en discuter plus largement et obtenir divers avis.