Plus tôt cette semaine, je lisais à propos des canadiens qui (apparemment) paient de moins en moins en argent comptant et de plus en plus avec des cartes de débits ou crédits. Loin d'être une surprise pour moi, je dois être un individu à l'extrême droite de la jauge du sondage de la Presse Canadienne. Mais cela ne m'empêche pas de réfléchir...

Si 99% de mes achats sont payés avec une ou l'autre de mes cartes de crédit, il ne va sans plus que je me pose de réelles questions sur l'impact ultime à long terme. Je suis plus que conscient du tord qu'infligent les frais de cartes de crédit à l'économie (on ne parle pas de l'endettement des individus ici par rapport aux taux d'intérêt, mais plutôt des frais de transaction qu'imposent Visa et les autres). Si tous les achats au monde seraient payés avec des cartes de crédit, alors environ 3% du PIB de la planète tomberaient dans les mains des quelques compagnies émettrices de cartes de crédit, rien de moins. Non?

Mais l'avantage pour le consommateur est géant. Si imposant que j'en oublie les quelques lignes plus haut... Il est si facile de transporter un insipide bout de plastique pour vivre et savoir (intelligement ou non) comment dépenser durant son quotidien plutôt que je compter sa monnaie dans le fond de son sac ou de ses poches. L'accès est si simplifié par rapport à aux billets de banques et monnaies que la vision du paiement est modifié à mes yeux.

En fait, je sais que j'ai toujours ce qui faut pour payer l'addition au café le matin, pour aller camper en plein mois de février ou encore pour profiter d'un escompte intéressant sur un produit dont j'ai besoin. Oui, cet avantage est dangeureux, mais également tellement pratique. Les guichets automatique, mais qu'est-ce que c'est exactement ? J'en oublie leur existence tellement cela ne fait plus partie de mon quotidien. Tout comme la monnaie réelle.

Mais que ferons-nous lorsque l'argent sera virtuel à 100% ? Pourrons-nous réellement parler d'argent ?

MAJ 2012/12/03 04:35

Je me rends compte que, quotidiennement, mon porte-feuille ne contient que 6 cartes :

  • 1 carte d'identité corporative;
  • 2 cartes de crédit;
  • 1 carte de débit;
  • 1 permis de conduire;
  • 1 carte de membre d'un grand magasin-entrepôt.

Et toujours sans aucun argent comptant.

C'est la réalité...