Plus de la moitié de l'année est maintenant derrière nous. Afin de constater si je respecte les objectifs fixés en début d'année, voici un compte rendu qui pourrait inspirer au changement pour d'autres.

Voici les objectifs fixés en janvier 2017:

  • Étudier la possibilité de se départir de la voiture et d'ainsi devenir carless, le nirvana du minimaliste!
  • Planifier 3 voyages;
  • Augmenter le taux d'épargne à long terme (projets futurs, retraite anticipée) de 8% à 20% (en plus du régime de retraite de l'employeur);
  • Conserver le taux d'épargne à court terme (voyage et fond d'urgence) à 7%;
  • Utiliser le capital du retour d'impôt et de la vente de la voiture pour effectuer un nouveau placement.

Dans le même ordre :

  • Nous avons repoussé l'idée de ne plus posséder de véhicule étant donné les projets de visite en voiture que nous avions sur la liste. L'abonnement à la coopérative Modo aurait sans doute fonctionné, mais l'incertitude du nombre de jours requis ainsi que l'utilisation du véhicule pour se rendre au travail en ce moment pour l'un de nous a fait pencher la balance en sa faveur. Aussi, il est prévu de déménager dans les prochains mois pour réduire le coût du loyer si cela est possible. Le véhicule pourrait donc s'avérer pratique pour le moment;
  • Déjà 2 voyages d'effectués sans se ruiner (camping au lieu de l'hôtel, vol à moindre prix, etc.). Nous nous considérons chanceux d'avoir du temps pour explorer les endroits qui nous enchantent. Dans la seconde moitié, nous planifions quelques sorties à proximité et une semaine au sud de la frontière (Californie?);
  • Le taux d'épargne a été augmenté à 25% au lieu du 20% prévu;
  • Le taux d'épargne à court terme est inchangé;
  • Nous avons fait des versements supplémentaires considérables dans des placements à long terme pour éviter de gaspiller l'argent récupéré de la vente de la voiture et le retour d'impôt.

Dans les prochains mois:

  • Continuer de réduire les objets inutilisés;
  • Considérer la possibilité de réduire le loyer en déménageant ailleurs;
  • Évaluer la possibilité de réduire le temps au travail annuellement en prennant des semaines sans-solde;
  • Débuter un deuxième certificat universitaire;
  • Travailler sur notre humeur quotidienne et éviter de se remettre en question trop souvent;