Comme depuis deux ans, je me dois de faire un récapitulatif de l'année qui vient de s'écouler. Pour voir où j'en suis, physiquement et psychologiquement. L'année 2015 s'était terminée avec la vente d'une voiture et sur une note positive. Et que s'est-il passé cette année?

Janvier : Nous continuons notre réflexion à savoir si un changement de rythme s'impose. Pas de grande nouveauté.

Février : Ça y est. Nous avons pris la décision de tout vendre et de déménager à Vancouver. Les demandes à l'employeur pour un transfert sont faites, la maison est à vendre! Nous devons dorénavant trouver une solution pour apporter le strict minimum et vendre des centaines d'objets.

Mars : Parallèlement, nous continuons de s'améliorer physiquement par l'entraînement, mais aussi par une simplification de notre alimentation. Nous n'avons plus de viandes sur le menu.

Avril à juin : Les visites pour l'achat de notre propriété se font rares. Nous ne perdons pas espoir, mais sommes réalistes.

Juillet : Voilà! L'employeur vient d'accepter l'un des deux transferts dans la ville hôte! Notre projet se concrétise. Il ne reste plus qu'à vendre la maison.

Août : Bonne nouvelle! Un acheteur se manifeste, fait une offre qui est à notre limite inférieur, mais nous ne pouvons pas passer à côté de notre opportunité. Nous acceptons et le projet se réalise réellement!

Septembre : Pendant 2 semaines, c'est les derniers préparatifs en vue de la traversée du pays et du déplacement d'un petit conteneur de 280 pieds cubes qui contient tout ce que nous gardons. Aucun électroménager, mais potentiellement trop d'objets pour entrer dans un futur appartement.

Octobre : Le premier jour du mois est synonyme de nouvel appartement! 460 pieds carrés de bonheur! Plus petit et plus dispendieux qu'espéré, mais bien mieux situé et complètement rénové. Le second transfert pour l'emploi est accepté peu de temps après notre installation, voilà qui boucle la série de changements à merveille.

Novembre : Nous découvrons et élaborons peu à peu un rythme de vie bien différent, axé sur l'accessibilité et sur le moment. Nul besoin de se presser, tout est à portée de main. Le temps ne respecte pas ce que l'on fait sans lui, de toute façon.

Décembre : Nous débutons un downsizing de la cuisine, parce que trop d'objets ne sont pas utilisés. Remplacement de 50 morceaux encombrants par 10 morceaux de vaisselles : 6 assiettes légères et durables Corelle, 2 tasses en acier émaillé et 2 verres en plastique de haute qualité. Aussi, nous réduisons le nombre de contenants réutilisables en vitres de 40 à 20 et retirons environ 10 outils inutilisés dans les tirroirs afin de ne conserver l'essentiel.

Pour 2017, voici quelques objectifs :

  • Étudier la possibilité de se départir de la voiture et d'ainsi devenir carless, le nirvana du minimaliste!
  • Planifier 3 voyages;
  • Augmenter le taux d'épargne à long terme (projets futurs, retraite anticipée) de 8% à 20% (en plus du régime de retraite de l'employeur);
  • Conserver le taux d'épargne à court terme (voyage et fond d'urgence) à 7%;
  • Utiliser le capital du retour d'impôt et de la vente de la voiture pour effectuer un nouveau placement.