Hervé Kempf a raison, les riches détruisent la planète, mais tout le monde veut une partie de la richesse, tout le monde se balance de la planète et ne cherchent que leur confort immédiat.

Je suis plus que tanné de vivre entouré d'illuminés de la vie qui n'ont aucun sens du réalisme. L'individualisme pur et dur me fait pleurer. Comment peut-on être aussi aveuglé par son bien-être au point de ne pas penser au long terme?

J'en ai assez de la surconsommation généralisée et considérée normale. J'en ai assez du moule social existant par lequel on ne pense pas, on vit grossièrement.