Dans un monde rempli d'iPad et où le web devient moins utilisé (pas Internet, mais le web en tant que tel), difficile de concevoir que le côté créatif de chacun de nous se développe. Parce qu'il faut le dire, créer, c'est bien différent que de consommer.

Et, si incroyable soit-il, un iPad ne permet que difficilement de créer du contenu, s'émanciper, écrire et réfléchir à ce que l'on vit et voit en participant à un monde qui est déjà saturé de contenu. Déjà, il me semble que le temps manque pour lire, consulter, participer à tout ce que je vois sur le web. Et si on ajoute à ça la volonté de créer, comment peut-on s'y retrouver ?

D'abord, il faut constater le problème.

Ce que j'ai déjà diagnostiqué.

Ensuite vient le temps de trouver des solutions pour mieux gérer son temps d'échange avec le monde par divers trucs. Et aussi mieux l'apprécier.

Le problème en mot : J'aime lire tout ce qui m'intéresse sur Internet, j'aime écrire sur mon blog ou en répondant à des articles, mais je n'aime pas me creuser la tête afin de devoir écrire parce que l'inspiration n'y est pas. Et écrire des textes de 2 lignes, ce n'est, selon moi, pas créer.

Le remède concret : Mieux organiser son temps et focuser sur ses objectifs.

Comment parvenir à mieux organiser son temps ?

  • Scinder en deux les aspects consommation et création, soit dédier une partie de son temps exclusivement à la consommation (donc la lecture) et une autre partie à la création (donc l'écriture).

  • De ce fait, vous aurez sans doute une meilleure concentration globale dans chacun des moments.

Comment focuser sur ses objectifs ?

  • Éliminer les distractions (que ce soit par le smartphone qui reste toujours à proximité, la boîte de courriel toujours ouverte ou encore la tentation de consommer alors que vous créez ou vice-versa) : il faut apprendre à se "déconnecter" (sortir du monde d'hyper-communication et de multitasking) lorsque l'on souhaite créer. Parce que cette connexion ne permet pas de se concentrer complètement sur la seule et unique tâche que nous souhaitons accomplir.

  • Désencombrer votre cyber-environnement en choisissant correctement ses sources (réduire au minimum), éliminant de mauvaises habitudes (messagerie instantanné, qui demande tout notre temps), limiter la consultation de votre page Facebook ou de vos courriels à chaque période de 4 heures au lieu de 15 minutes, etc.

  • Créer une habitude, par exemple dédier toujours le même moment de la journée pour créer (le matin) ou encore prévoir du temps en fin de journée afin de faire un bilan de ce que vous avez accompli.

Tout cela n'est qu'un (très) bref résumé des premiers points de ce que le ebook nommé Focus : A simplicity manifesto in the Age of Distraction tente de vous faire voir.

Disponible sur le site : focus.

L'un de mes projets actuels est de prendre contact avec l'auteur afin de le traduire en français et le rendre accessible aux personnes qui ne sont pas à l'aise avec la langue de Shakespeare.