Après être passé à travers une année 2016 remplie de changements et en être sorti fier, je me demande maintenant si je me dois de simplifier ma vie davantage ou suis-je rendu à un équilibre qui me convient.

Il faut dire que tout à changé dernièrement. Physiquement, mais aussi psychologiquement. Tout est plus clair, plus simple et j'ai du temps et de la volonté de penser par moi-même. Mais l'énergie est parfois difficile à dénicher. Le travail me fatigue parfois à ne vouloir que me mettre à l'horizontal et y rester plusieurs heures. Comme si travailler était synonyme de régression. Peut-être qu'une réduction du nombre d'heures travaillées mensuellement pourrait apporter un souffle nouveau. Or, je ne suis pas encore à cette option.

De manière globale, la vie est rendue si simple par rapport à avant. Je ne me soucie plus de l'opinion des autres, je n'ai plus de lien financier sur un immeuble, je n'ai plus de dettes pour une voiture, j'ai réduit le nombre d'objets de façon substantielles afin de me libérer du cercle achat/entretien/réparation/remplacement de chacun de ceux-ci. Et cela est grandement apprécié de façon quotidienne.

Pour aller plus loin, peut-être pourrais-je appliquer ces quatres solutions simples :

  • Se désinscrire à des listes de diffusion par courriel;
  • Tenter de réduire davantage le courrier papier que je reçois;
  • Diminuer le temps passé à magasiner en ligne (sans réellement acheter, juste pour comparer); ou encore
  • Vendre la voiture et prendre le temps de me déplacer avec des moyens alternatifs : vélo, bus, autopartage.

Prochaine étape : l'autopartage

J'en parlais dans mon bilan de l'année 2016. Vendre ma voiture est ma prochaine idée. Je considère que l'autopartage a tellement évolué dernièrement que cela permet de le considérer. Ici à Vancouver, il y a 4 entreprises/coop de ce genre : car2go (une entreprise de Daimler), Evo (une entreprise de BCAA), Zipcar (une entreprise de Avis Budget) et MODO (une coopérative locale).

Étant déjà client de car2go, j'ai utilisé le service une fois et j'en suis sorti grandement surpris et impressionné. Bien sûr, la fortwo nouvelle génération n'est pas pensée pour faire un long trajet avec des bagages, mais pour des déplacements courts, cela s'avère une bonne solution : espaces de stationnement réservés, facile à maneuvrer et à stationner et puissance adéquate pour la ville (même que je dirais amusant).

Lorsque la voiture sera vendue (en fait, retourné à Volkswagen, étant donné le rappel sur les modèles TDI), probablement en juin 2017, j'en profiterai pour devenir membre de MODO. Pour obtenir les meilleurs tarifs, il suffit de fournir un dépot remboursable de 500$ et de payer 1$ annuellement. Il y a 2 voitures littéralement dans l'immeuble où je réside, donc cela ajoute une simplicité. La contrainte de MODO par rapport à car2go ou evo est que la voiture doit être rapportée au même point que la prise de possession. Cela est idéal pour des trajets plus longs et/ou de plusieurs jours.

Je dois encore évaluer le coût annuel d'utilisation que car2go et MODO auront pour moi, mais il est fort probable que clea soit littéralement moins que les 800$/mois (9600$/an) que représente une voiture régulière.

En effet, les dépenses mensuelles d'une voiture régulière que j'estime sont :

  • Dépréciation : 200$
  • Carburant : 200$
  • Entretien : 100$
  • Réparation : 125$
  • Assurance : 175$

Sans voiture, j'aurai des dépenses de transport en commun d'environ 215$/mois moins 25$ de crédit d'impôt, donc 190$.

Théoriquement, je pourrais utiliser car2go et MODO pour 610$/mois et ne pas être perdant. Il est évident que je n'atteindrai jamais ce montant à chaque mois. Si je vise un coût moyen de 300$/mois en voiture, j'économiserai donc environ 3600$ par année, ce qui n'est pas rien!

Plus de détails dans les prochains mois.