Quand il est question de budget, mes oreilles et mon attention se concentrent entièrement sur le sujet. Même si on déteste le type de société dans laquelle on vit, complètement basé sur l'individualisme et le gain monétaire absolu, on se doit d'avoir une base pour bien gérer ses revenus et ses dépenses. Et une règle peut aider chacun d'entres nous.

Il s'agit de la règle du 50/30/20.

  • 50% de notre revenu net doit être utilisé pour payer l'essentiel (loyer, transport, alimentation, assurances, etc.)
  • 30% de notre revenu net sert à payer les compléments (loisirs, voyages, etc.)
  • 20% de notre revenu net à conserver pour le long terme (épargne retraite, réserve d'imprévu, etc.)

Si un budget est équilibré de la sorte, cela permet de bien contrôler les dépenses à court et long terme. Pour débuter le maintient d'un budget, pourquoi ne pas utiliser le modèle de Desjardins ?

MAJ 2013/05/15 13:10

Actuellement, si je ne considère pas les remboursements de prêts automobiles, mon budget se divise de la sorte :

  • 42% pour l'essentiel
  • 48% pour les compléments
  • 10% d'épargne

Je ne suis donc pas le meilleur exemple de la règle du 50/30/20.

Mais avec notre projet de nouvel habitation, cela impactera (évidemment) nos finances et j'estime les modifications de ces pourcentages à :

  • 48% pour l'essentiel
  • 37% pour les compléments
  • 15% d'épargne Et cela tiendrait compte du fait que les deux prêts automobiles seraient remboursé en totalité (par le gain monétaire issu de la vente de notre actuel résidence).

Ce n'est pas l'idéal, mais ça se rapproche.

Le seul problème est sans contredit notre immense dépendence aux véhicules et à leur soif infinie en carburant. Si nous pouvions (comme beaucoup d'autres) se passer de ceux-ci, nos finances en seraient grandement améliorées.

MAJ 2015/12/31 14:31

Après une année supplémentaire de changement, voici le ratio du budget après avoir payé la seule automobile qui nous reste :

  • 46% pour l'essentiel
  • 39% pour les compléments
  • 15% d'épargne

La portion essentiel a donc réduit de 48% à 46%. Cela est dû aux coûts réduits de transport, plombé par l'augmentation de certaines taxes et frais d'assurance. Le 39% de compléments qui augmente est la portion non-essentielle du budget avec laquelle je dois travailler pour transférer vers l'épargne.

Mon objectif à court terme :

  • 46% pour l'essentiel
  • 34% pour les compléments
  • 20% d'épargne

Cela représente 1250$/mois d'épargne.