Je le dis et je me répète depuis plusieurs mois déjà : je souhaite simplifier ma vie, la rendre plus agréable au quotidien pour vaincre le stress indirect qui m'habite depuis quelques années.

Ce billet sera consacré au développement de mon plan de match pour simplifier mon quotidien.

D'un côté, il s'agit de se rapprocher de mon travail afin d'éviter du temps de transport inutile (45 minutes par jour en moins), de l'autre, repenser à l'environnement à la maison. Penser à chacun des détails qui nous entoure. Le placement des objets fréquemment utilisés comme une corbeille ou encore le rangement dans un placard pour voir son contenu entier sans chercher, c'est anodin, mais lorsqu'on commence à accumuler chacun de ces détails, on obtient une vive réalité de chaos incontrôlable.

Pour mieux faire, j'ai décidé d'établir des plans de la maison avant d'y emménager.

Ce que je dois prévoir pour améliorer l'espace maison se résume à :

  • Déterminer l'emplacement des prises électriques, des connecteurs de télévision, de réseau et de téléphone;
  • Déterminer l'emplacement de l'équipement informatique (routeur, modem, etc);
  • Créer d'un espace centralisé de rangement dans le garage, mais en évitant l'accumulation facile des objets inutiles;
  • Dessiner une cour arrière pour y intégrer tout les utilitaires nécessaires (source d'eau, espace jardin, prises électriques extérieures, etc) et réfléchir à l'évacuation de l'eau pour ne pas devoir entretenir ce qui peut devenir incontrôlable (mauvais herbes);
  • Réduire les objets que l'on déménagera d'une maison à l'autre en faisant un tri;
  • Repenser aux achats futurs (En ai-je vraiment besoin? Ai-je l'espace pour cela?);
  • Utiliser des matériaux durables, sans entretien et résistants;

Tout cela pour réduire les irritants quotidiens et éviter des doses de mauvaises humeurs parce que le chaos s'installe tranquillement, dû à une mauvaise (ou inexistante) planification. Bien préparé, le résultat ne peut qu'être meilleur.

Il faut réellement penser à tout parce qu'une litière à chats qui ne s'intègre pas à votre nouvel environnement par exemple, peut rendre bête. Ou encore si vous n'avez pas réfléchi à passer tous les fils qui seront nécessaire à votre équipement audio-vidéo, cela vous compliquera la tâche de faire le travail vous-même lorsque les murs sont clos.

Autrement...

Si on sort de la maison, je souhaite tout-de-même simplifier ce qui reste à simplifier, soit les transports, mais aussi la planfication alimentaire et la gestion du temps.

Côté transport, j'y retire donc 45 minutes par jour (soit plus de 200 heures/année).

Et ce temps, je pourrai l'utiliser pour perfectionner mes compétences dans un domaine, le consacrer au développement d'une entreprise personnelle, à l'activité physique ou encore à la famille.

Dans un futur rapproché, je consacrerai des efforts afin de reprendre le contrôle de mon alimentation pour éviter de passer du temps à chercher ce qui sera dans nos assiettes à chaque jour. En ce moment, le volet de planification alimentaire consiste en un document informatique qui contient des tableaux hebdomadaires pour chacun des trois repas de chaque journée de la semaine. Mais à cela s'ajoutera le regroupement et le classement de toutes les recettes que l'on tente de conserver ici et là un peu partout dans la cuisine. Et pour ce faire, l'intégration d'un iPad ou ordinateur dans la cuisine me permettra de le faire. Un simple répertoire de Google Drive consacré à la cuisine, un iPad qui possède l'application lié au service et j'ai accès à ce qui a été trouvé, analysé et classé !

Point de vue gestion du temps, rien n'est décidé. Mais gageons que le temps passé devant la télévision sera grandement diminué, tout simplement parce que ce n'est pas productif la plupart du temps (écouter les nouvelles en continu, ça n'apporte rien à ma vie.).