Depuis le temps que je devais le faire, je prends maintenant le temps de le faire. En ces quelques mots, je résume probablement la plus grande leçon que tu m'aies apprise au cours des 25 dernières années. Ne pas remettre à demain, prendre le temps de bien faire les choses et progresser dans la vie.

Peut-être ne l'as-tu jamais remarqué, mais c'est bien réel : parfois, je me surprends à recréer exactement des faits et gestes qui me semblent venir de toi. La façon de réagir à un événement, la façon de rire allègrement, de brasser la petite monnaie dans ses poches, de cultiver l'impatience (eh oui!), de s'occuper de soi, de conseiller les autres.

Mais aussi la façon de penser; planifier et structurer sa vie afin de l'amener là où c'est l'idéal. Car le fruit du hasard ne nous importe peu, on souhaite contrôler les intrants afin d'obtenir des extrants qui nous ressemblent. Et de ce point de vue, tout ce que tu as fait est une source d'inspiration pour moi, chacune des actions me paraissent grandiose, au même titre que Bobino pouvait s'illustrer à travers tes yeux d'enfant.

Tous tes projets sont des réussites, et Dieu sait qu'il y en a plus d'un !

Ainsi, je souhaite te démontrer que j'ai toujours apprécié ce que tu as fait pour moi et que je te serai toujours reconnaissant. Que ce soit une toiture à déneiger, un plafond à peinturer ou des pneus à permuter, je ne suis jamais plus loin qu'un coup de téléphone.

Prends soin de ta santé, continue de m'inspirer.

Ton fils.