mindwi.se

observer-et-ajuster

Publié le: 2020-09-11

Dès mon réveil, l'appétit me gagne rapidement. Je dirais que entre l'ouverture de mes yeux et la première bouchée, il s'écoule maximum 15 minutes. Ce matin, j'ai porté attention à mes gestes. En 5 minutes, j'utilise sans le savoir une technique vieille comme le monde. Entre le Aeropress qui produit le lixiviat avec le café frais moulu et le poêlon qui rôti le pain matinal, il y a là une balance de temps, que j'effectue à l'aide de l'observation et l'ajustement, basé sur le premier.

Pourquoi accorder de l'attention à un café et une toast?

Tout simplement parce que je me rends compte que c'est la base de mon quotidien, de ma façon de vivre en harmonie avec ce qui m'entoure.

Changer de comportement

L'environnement ne peut être priorisé sans observer les changements qui se produisent au cours des années et ensuite ajuster nos comportements. Si je suis rendu au point actuel dans ma vie, c'est littéralement parce que j'ai tenté d'apprendre des comportements passés que j'avais.

Mon habitation s'est transformée : Autrefois une maison unifamiliale trop grande, sur un terrain trop grand qui demandait de l'eau pour entretenir un gazon absolument pas naturel, laquelle on accédait à l'aide de quatres différents véhicules qui consommaient une grande quantité de carburant (et de temps), afin d'impressionner le voisinage par notre apparente réussite financière et en devant extentionner mon corps de l'un de ces mêmes véhicules au moindre mouvement extérieur. Désormais un condominium à proximité de tout et de tous, lequel requiert potentiellement aucun véhicule, permet une densité résidentielle afin de contrer l'étalement urbain et la destruction de terres libres.

Mes passe-temps sont revenus sur Terre : au lieu de carburer au plaisir assis sur une moto ou à vouloir voyager loin de la maison en avion ou en auto, je suis redescendu à la réalité et j'apprécie maintenant la proximité des lieux m'entourant, à l'aide de la marche, du vélo, de l'autobus.

Mon porte-feuille a également bien changé : Passant de dépensier sans égard au long terme, sans plan de vie, je suis devenu quelqu'un de rationnel, permettant de justifier des dépenses élevées par des réductions encore plus élevées. Par exemple le fait de vivre dans une ville à coût de vie élevée, mais en évitant les dépenses d'une voiture neuve, d'une deuxième voiture, d'un abonnement télévisuel, de deux téléphones intelligents neufs à chaque 2 ans avec des forfaits dispendieux, des dépenses de restaurants ou de luxe qui ne vont qu'en gonflant. Chaque dépense est réfléchie, calculée et analysée après coup afin de l'aligner avec nos buts à long terme. Rien n'est parfait, loin de là. Je fais encore des erreurs (et en fera encore d'autres sans aucun doute).

Mon temps, cette ressource si précieuse, mais tellement ignorée de plusieurs, a évolué : j'essaie d'éviter tout transport motorisé inutile (pour le travail ou même personnel), j'ai réduit le nombre d'activité et de passe-temps afin de me concentrer sur ce que j'aime vraiment. Évidemment, la famille est devenue l'élément central de mon temps et ma priorité.

Je pourrais étirer les exemples longtemps, mais au final, ce que je retiens, c'est que tout ces changements se sont produits après avoir pris le temps d'observer et de s'ajuster.

2021-01-18 (3608) / archives / about