mindwi.se

parler-peu

Publié le: 2020-07-21

Lorsque vous parlez aux gens, combien en dites-vous vraiment? Si vous ne vous êtes pas souvent posé ou jamais posé cette question, c'est une bonne idée de la garder à l'esprit la prochaine fois que vous parlerez à d'autres, en particulier lors d'un rassemblement social avec beaucoup de gens. Vous crachez peut-être plus de remplissage que vous ne le pensez.

Est-il possible que pendant que vous discutiez, vous n'entendiez pas vraiment ce que les autres disent? Tout ce sous-entendu passe-t-il au-dessus de votre tête alors que vous vous concentrez sur la prochaine chose intrigante? Je n'essaie certainement pas de faire honte à qui que ce soit, et il y a un aspect relatif à ce qui constitue que du pur remplissage dans le discours de quelqu'un. À une époque où les gens souffrent de solitude malgré les médias sociaux, il peut être plus important que jamais d'ajuster nos conversations pour avoir plus de sens, nous permettant ainsi de mieux nous connecter les uns aux autres à des niveaux qui brisent le superficiel.

Non seulement vous passez des quantités inutiles de temps et d'énergie à simplement parler, mais cela nuit également au temps des autres. Bien sûr, il y a peut-être des gens avec qui vous pouvez vous parler mutuellement, mais il y a beaucoup de gens qui resteront là à vous écouter avec le sourire et ne seront pas intéressés par ce que vous avez à dire.

Écoutez-vous lorsque vous parlez. Ce que vous dites est-il simplement un encombrement vocal? Les autres ont-ils raison de ne pas être intéressés? Pourraient-ils faire quelque chose de mieux avec leur vie en plus de vous écouter? Comment pouvez-vous ajuster ce que vous dites pour que votre écoute soit intéressante pour les autres? Ce sont toutes d'excellentes questions à considérer.

Essayer le silence

Pendant une semaine, tentez de limiter vos échanges au minimum afin de constater la différence entre l'essentiel et ce qui n'est que du remplissage. Par exemple, ne statuez que des faits, éliminer les opinions superflus et les mots vides de sens. Peut-être réaliserez-vous que votre bouche n'est pas si utile quand on parle trop pour rien dire.

Tentez d'ajouter un sens à vos conversations

J'ai découvert que la plupart des gens ont secrètement envie de conversations significatives, même s'ils contribuent de manière délibérée à des conversations à potins ou vides de sens. Si vous êtes bon à discuter, tentez donc de diriger les sujets vers ce qui comptent réellement et éliminez les détails inopportuns.

  1. Être d'abord silencieux, puis écouter.
  2. Se concentrer sur les discussions un à un plutôt que celles de groupe, ou lorsque cela se fait en groupe, traiter chacun de ceux-ci comme s'il était seul dans la pièce.
  3. S'avouer intéressé par l'autre, il a sans doute quelque chose à vous enseigner ou à vous faire découvrir.
2021-01-18 (3015) / archives / about