mindwi.se: voiture-4

Publié le: 2019-07-24

M'inspirant de George Monbiot et de son récent article Urban Jungle, j'ai décidé de livrer ma pensée sur cette invention du vingtième siècle qui est terriblement mal utilisée, souvent présenté à tord comme un atout par la publicité et qui continue de vouloir agrandir son emprise sur la vie moderne.

L'industrie automobile subit et subira des contrecoups de changements. La voiture autonome, l'auto-partage, la location de pair-à-pair (Turo pour ne nommer que celui-ci) et la tendance à ne pas posséder de voiture pour la jeune génération de conducteurs ne sont que quelques exemples qui mettent et mettront à l'épreuve l'esprit créatif des publicitaires de l'automobile. Depuis des dizaines d'années, les consommateurs sont bombardés de messages en tout genre ventant les mérites et bienfaits de la voiture personnelle, sans aucune considération aux multiples effets néfastes. À mes yeux, la voiture est la nouvelle cigarette : publicités douteuses, effets néfates à long terme, individualisme, manque de vision, pollution, etc.

L'individualisme qui découle de l'utilisation d'une voiture a forgé nos villes en Amérique du Nord et continue de forcer les citoyens à sans cesse considérer la possession d'une voiture pour leurs besoins personnels. La voiture électrique ne changera en rien notre façon de vivre, mais ne fera que prolonger un problème qui date du début du vingtième siècle, celui de vouloir posséder, se distinguer et afficher notre richesse.

We but mirror the world. All the tendencies present in the outer world are to be found in the world of our body. If we could change ourselves, the tendencies in the world would also change. As a man changes his own nature, so does the attitude of the world change towards him. This is the divine mystery supreme. A wonderful thing it is and the source of our happiness. We need not wait to see what others do. (Gandhi)

Ou comme certains réfèrent à tord : Be the change you wish to see in the world

Nous devons cesser de développer les banlieux autour de l'automobile, sans réel solution de rechange au transport individuel. Je souhaite que la ou les générations suivantes aient la motivation de faire ce que les précédentes n'ont pas pu faire : abandonner la voiture au centre de leur vie et au centre du développement de notre environnement bâti.

Cela étant dit, le changement est en marche de mon côté pour vendre la voiture et passer à autre chose. Les options offertes pour ne pas posséder de voitures n'ont jamais été aussi variées. Il me paraît sensé de tenter de vivre autrement et de montrer l'exemple à un petit être qui n'a même pas quatre mois d'existence encore!